publicite display

Formats de publicité online

Mercredi 22 février prochain, nous connaitrons les résultats d’une étude Infoadex sur les dépenses d’investissement publicitaire durant l’année 2016. En 2015, cette même étude démontrait une hausse de 15% de l´investissement publicitaire sur cette année. Cette information est capitale car elle indique une hausse constante de l´investissement dans le secteur, et prouve qu´Internet est le média prédominant lors du lancement des campagnes publicitaires, juste derrière la télévision.

Cette donnée doit être mise en perspective avec le fait que l´usage des téléphones portables pour accéder à Internet est supérieur à l´usage des ordinateurs.

Ces informations vont influer sur la pratique du marketing online, qui nécessite désormais que les marques s´adressent à leurs cibles de manière directe et ciblée grâce aux dispositifs mobiles.

La publicité online : un éventail de possibilités

Pour pouvoir mettre en œuvre des stratégies et des campagnes publicitaires avec succès, il est primordial de connaitre les formats les plus utilisés dans la publicité online. De plus, il faut savoir ce que chacun peut nous apporter pour pouvoir choisir celui qui répondra au mieux à nos objectifs.

Il existe une multitude de formats, de formules et de canaux publicitaire sur Internet. D’un côté, nous avons le marketing par les moteurs de recherches (SEM) avec les différents réseaux que chaque plateforme offre (recherche, display, vidéo, etc.). Nous avons également le Social Media : un monde à part avec ses propres règles et son langage, et des formules très connues comme l’emailing, le retargeting dynamique ou la publicité native, sujets auxquels on pourrait consacrer une thèse dédiée. Dans cet article, nous allons nous intéresser aux formats de publicité de display en ligne les plus connus.

Les principaux formats de publicité Display

Les formats display ont deux caractéristiques majeures : leurs tailles en pixels et la place qu’ils occupent dans une page web. L’Interactive Adverstising Bureau (IAB) a standardisé ces types de formats.

1. Les formats intégrés:

Ce sont les plus basiques, ils sont statiques sur la page web. Ces formats intègrent des variations de dimensions, ce qui permet une insertion facile dans n’importe quelle page web indépendamment de son contenu. Ces formats sont courants et permettent l’obtention de bons résultats en termes de clics et de visites, sans compromettre l’expérience utilisateur.

formats display

Dans cette catégorie, nous pouvons distinguer les formats suivants :

  • Le pavé
  • Les Bannières
  • Les méga-bannières
  • Les mini-bannières
  • Les gratte-ciels (skycrapers)

On peut distinguer deux bannières en fonction de leurs tailles :

  • Standard : dont le poids maximal se situe entre 40-50kb.
  • Rich Media : dont le poids est supérieur à 50Kb, le plus souvent entre 100Ko et 10Mb. Ce format comprend des fonctionnalités avancées telles que la vidéo ou des listes déroulantes.

standard formats display

2.Les formats spéciaux comprennent deux catégories :

a) Les formats extensibles : ils occupent une position fixe dans la page web. La bannière extensible s’étend vers le bas lorsque l’utilisateur la survole avec sa souris, ou clique dessus. Les bannières peuvent aussi s’étendre vers le bas automatiquement, tout dépend de la volonté de l’annonceur. Ces formats sont les même que les formats basiques, auxquels sont ajoutées des caractéristiques spéciales.

b) La publicité flottante : elle n’occupe pas de position fixe dans la page web. Il y en a deux types :

– La publicité interstitielle : c’est celle qui est le plus gênante pour l’utilisateur puisqu’elle apparait avant le chargement complet de la page. Il est recommandé de ne pas en utiliser si vous ne voulez pas affecter l’expérience utilisateur. La durée de ce type de publicité est entre 4 et 8 secondes et sa taille est de 800×600 centimètres.

– Les layers : ils ont les mêmes caractéristiques que la publicité interstitielle mais avec une grande différence : ils apparaissent au-dessus du contenu, une fois que nous accédons à cette page. C’est moins intrusif pour l’utilisateur puisque c’est intégré au moment de la navigation. Le format est plus petit que la publicité interstitielle : 400×400 cm.

Tous les formats spéciaux intrusifs dans la navigation doivent obligatoirement faire apparaitre une possibilité de fermer la publicité.

Les autres formats couramment utilisés dans la publicité de Display en ligne sont :

Brand Day: une marque a l’exclusivité de l’espace publicitaire de la page web pendant une période définie. Souvent pour réaliser une journée de promotion ou bien pour promouvoir une autre action de branding. En général, cette technique fonctionne puisque la page est visitée un grand nombre de fois et le retour sur investissement est bon.

Skin publicitaire : avec ce format, l’annonce publicitaire est derrière le contenu de la page web de façon à habiller les espaces vides de la page.

Le pop-up ou pop-under : ce sont des images qui apparaissent automatiquement au milieu du contenu d’une page web lorsqu’on doit patienter pour accéder à une autre partie du site web. Bien qu’intrusifs, ils sont efficaces lorsque les messages publicitaires contiennent des boutons d’actions pour réaliser un achat par exemple.

La publicité native est la dernière tendance du display en ligne, qui conquit de plus en plus d´utilisateurs. La publicité est totalement intégrée dans la page web en utilisant le contenu lui-même en tant que support publicitaire. Tout cela en parfaite fusion avec le design et la forme du site. Les messages publicitaires sont ainsi intégrés de manière visuelles et surtout contextuelles dans la page web. Le plus important est que le message publicitaire soit cohérent avec le reste de la page. Cela donne une valeur ajoutée au contenu intéressant. C’est une publicité moins intrusive, qui est utile pour l’utilisateur et qui valorise l’image de la marque.

Il convient notamment de souligner que pour une utilisation mobile, la publicité en formats dynamique doit adapter son interface, les utilisateurs mobiles utilisant leurs doigts et non une souris. Par conséquent le programme qui fait fonctionner ces formats mobiles est différent de celui indiqué sur les ordinateurs de bureau et ordinateurs portables et pour cela l’adapter aux différentes tailles d’écran par un code créatif.

POST RELACIONADOS